Loading

wait a moment

La Volvo S90, pour une plus grande autonomie dans la conduite

volvo-s90-d4-momentum

Volvo a fait un grand pas en termes de technologie embarquée avec son nouveau modèle, la S90. En effet, la S90 se veut être un véritable tremplin entre les modèles basiques du passé et les nouvelles générations de voitures connectées et avec des équipements plus automatisés.

Une voiture plus qu’intelligente

volant-de-volvo Classée dans les berlines haut de gamme avec une longueur légèrement plus longue de 2 cm que sa sœur, la version break, c’est un véhicule qui retrace les bonnes époques de Volvo avec un moteur, des équipements de connexion et de sécurité signés par les constructeurs de la marque. Par son allure physique, Volvo a aussi frappé fort et attire les yeux des consommateurs avec des courbes bien travaillées, concurrençant d’autres modèles de SUV de haut de gamme. Il faut juste signaler que sur la calandre, la signature visuelle de la marque se montre un peu trop voyante pour se décaler de la finesse de la forme générale de la voiture.

Une intérieure conçue pour avoir un grand plaisir au volant

volvoLa Volvo S90, c’est aussi une intérieure cossue et bourrée de technologie qui vous facilite la conduite. Dans un esprit zen, elle permet un pilotage aisé en vous invitant au confort dans son habitacle. Cela, avec une finition en cuir beige ou blanc rehaussée par des plaques en bois. Et sur le tableau de bord, un grand écran tactile vous aide à apprécier la conduite. Le plus pour le conducteur, c’est de jouir d’un siège massant réglable. Et pour les voyageurs, l’espace apporte un maximum de confort avec une place bien généreuse pour ne pas gêner les genoux, ainsi que des dossiers légèrement creux pour bien accueillir les colonnes vertébrales. Pour ce qui est du coffre, la Volvo est dans la moyenne avec 500 l.

De la précision dans la conduite avec un maximum de sécurité

Tout le monde le sait, sur chacun de ses modèles, Volvo mise toujours sur la sécurité optimale de ses engins. La S90 ne fait pas exception. Aussi, sur route, la précision est ressentie dès les premiers coups de volant avec une direction très maniable. Toutefois, on regrettera un peu la puissance de sa motorisation T6 couplée d’une puissance de 320 ch. En effet, en poussant un peu, vous n’atteindrez les 100 km/h qu’en 5.9 s. Sur un long trajet, la Volvo nous fait aussi ressentir quelques baisses de puissance, sans doute dues à son poids de 1 799 kg, qui n’est pas tellement pesant pour sa catégorie. Avec les 8 rapports de vitesses automatiques qui sont pratiques pour une conduite coulée, ce critère n’est pas efficace dès lors qu’on pousse un peu le moteur. Le rétrograde se fait de manière très brusque et très lent, ce qui casse un peu la bonne sensation de conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *