Loading

wait a moment

Connaître les points essentiels sur l’achat d’une voiture entre particuliers

Vous vous apprêtez à acquérir une nouvelle voiture ? Et si vous optez pour un achat entre particuliers ? Cette solution présente l’avantage de simplifier la paperasse. La marge de négociation est également plus large qu’avec un concessionnaire. Cette formule n’est pas, cependant, sans risque. En effet, si vous n’êtes pas vigilant, vous pourrez tomber sur un véhicule avec un vice caché ou mal entretenu. C’est pour cette raison qu’il faut avoir quelques notions en mécanique, mais aussi un talent de négociateur.

Quel est votre budget et comment allez-vous financer votre acquisition ?

Lorsqu’on achète une voiture auprès d’un particulier, celui-ci se doit de ne rien cacher concernant l’état du véhicule. Si un élément ne fonctionne pas correctement, le vendeur doit informer l’acheteur. De même, s’il existe des frais supplémentaires pour pouvoir circuler, il a le devoir de prévenir l’acquéreur. Mais avant de toute chose, commencez par fixer un budget maximal. Sachez que le vendeur ne vous fera pas crédit. Il acceptera, sans doute, un chèque de banque ou du liquide si la somme n’est pas trop élevée.

En outre, pour financer votre acquisition, vous pourrez vous adresser à un organisme qui peut vous accorder un prêt. À l’heure où le crédit est très concurrentiel, il est judicieux de faire plusieurs devis pour trouver le prêt le plus intéressant. Par ailleurs, même si vous avez déjà payé, la vente peut être annulée si le vendeur ne fournit pas les papiers et les reçus nécessaires. Idem, le vendeur peut se retourner contre l’acheteur en cas de paiement défaillant ou frauduleux.

Bien vérifier la pertinence des annonces pour éviter les mauvaises surprises

Il faut faire preuve d’une grande vigilance lors de votre recherche. Cela est important pour éviter les mauvaises surprises. Il est judicieux de sélectionner les annonces réalistes. N’hésitez pas à effectuer votre quête dans tous les supports disponibles (journal, revues spécialisées, internet…).  Puis, triez les annonces en considérant votre type de véhicule et surtout votre budget. Comme lors d’un achat auprès d’un mandataire automobile, prenez en compte d’autres critères comme l’ancienneté du véhicule, la motorisation, le kilométrage… Attention, certaines offres alléchantes indiquent des caractéristiques exemplaires avec un prix défiant toute concurrence. Choisissez plutôt les annonces plus cohérentes.

Une fois les annonces ciblées, contactez chaque vendeur pour lui poser certaines questions. Notamment, le but est de vérifier s’il s’agit bien du propriétaire. Ce premier appel permet également déjà d’en savoir davantage sur le véhicule. Ensuite, comparez les offres et optez pour celle qui correspond le plus à vos attentes. Lors de la négociation, veillez à rester raisonnable.

Conseils pratiques pour bien vérifier l’état du véhicule lors d’un rendez-vous

Vous avez trouvé la voiture de votre rêve et fixé un rendez-vous avec le vendeur. Puisque c’est une affaire entre particuliers, la vigilance est toujours de mise. Contrairement à un mandataire automobile, certains vendeurs ne répondent pas exactement aux questions des acheteurs. Ainsi, durant cette rencontre, n’hésitez pas à demander le carnet d’entretien du véhicule. À défaut, réclamez toutes les factures des réparations et des pièces détachées. Ainsi, vous verrez si le véhicule a été bien entretenu. Si vous ne vous y connaissez pas en mécanique, vous pourrez venir avec un pro.

N’hésitez pas à demander au vendeur si des réparations importantes ont été réalisées. Qui les a faites et à quelles dates ? Essayez également de savoir si la voiture est une seconde main ou a déjà changé plusieurs fois de propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *